À propos

« Je n’écris pas pour une petite élite dont je n’ai cure, ni pour cette entité platonique adulée qu’on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J’écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. »

– Borges, Le livre de sable

Ce blogue est un carte de recherche, un espace de publication de ce qui tombe dans les failles de l’exercice académique que représente la thèse de doctorat. Durant cette épreuve, de nombreuses réflexions émergent sans être considérées pour la thèse en elle-même. L’idée de cet espace web est de consigner et de discuter publiquement de quelques idées intéressantes qui naissent au cours de ma thèse. Inspiré par la république des lettres et les salons du Siècle des Lumières, j’espère soulever le débat sur des idées novatrices, originales et actuelles. On trouvera peut-être aussi quelques remarques sur le monde académique et les outils que j’utilise pour réaliser mes recherches.

Ce blogue présentera aussi des compte rendu d’articles. L’édition académique n’est pas (encore?) rendu à ce point. L’idée, en fait, est inspirée par le blogue Tout cuit dans le bec qui s’est donné pour mission de vulgariser la recherche en orthophonie. Il sera ici question de synthétiser les arguments et les idées des articles en pensée politique, en philosophie, en économie politique, etc.

Remerciements

Ce blogue n’existerait pas sans l’apport direct et indirect de nombreuses personnes. Je tiens à remercier ceux et celles qui m’aident à corriger et à réviser. Celles et ceux qui commentent et surtout celles et ceux qui ont participé à faire de moi l’intellectuel que j’essaie d’être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*